Skip to main content

You are here

 

Les 5 erreurs les plus courantes durant l’examen du permis de conduire

Nombreux sont les apprentis-conducteurs à ressentir le stress monter lorsqu’ils se rendent au centre pour passer l’examen du permis de conduire. Vous ne vous en sortez pas entre les avis de vos amis ou vos proches pour obtenir le précieux document ? Besoin d’un vrai coup de pouce ? Voici les 5 erreurs les plus fréquentes à ne pas commettre.

 

1. Ne pas utiliser les rétroviseurs

Rouler en voiture demande toute la concentration du conducteur. Mais en étant trop ‘crispés’, certains candidats oublient de regarder dans le rétroviseur lorsqu’ils prennent un tournant ou changent de bande. Le danger est de percuter un autre véhicule ou un vélo durant la manœuvre. L’examinateur est très attentif à votre regard et vérifie toujours si vous utilisez correctement les rétroviseurs.

 

2. Maintenir une vitesse inadaptée

Souvent, les candidats craignent de rouler trop vite durant l’examen. C’est pourquoi, ils jugent que le contraire est préférable, c’est-à-dire rouler (beaucoup) moins vite que la vitesse autorisée. Sachez que l’examinateur peut ne pas vous accorder le permis si vous roulez trop lentement. La règle d’or : vous déplacer de manière fluide dans le trafic. Si vous n’êtes pas sûr de la vitesse autorisée dans la rue où vous vous trouvez, adaptez votre vitesse à celle des autres conducteurs.

 

3. Rester trop près du véhicule qui précède

Il est important d’utiliser l’espace dont vous disposez sur la route. L’apprenti-conducteur a tendance à ne pas respecter les distances de sécurité avec les véhicules autour de lui (un vélo ou une voiture), et peut, par conséquent, rater son examen. Veillez à adapter votre position sur la route lorsque c’est nécessaire, même si vous devez ralentir un peu ou vous déplacer sur le côté. À condition bien sûr que vous n’entraviez pas le trafic en sens inverse et que vous annonciez votre manœuvre.

 

4. Ignorer les panneaux de signalisation et marquages au sol

Pour savoir le comportement à adopter dans une quelconque situation routière, vous devez toujours consulter les panneaux de signalisation et marquages au sol. Ils indiquent si vous devez céder la priorité, les endroits où vous devez serrer à gauche ou à droite et les obstacles éventuels sur la route. Accordez-y toute l’attention nécessaire !

 

5. Manquer de confiance en soi

De toute évidence, les apprentis-conducteurs sont très prudents. Il le faut certes, mais cela ne doit pas se traduire par de l’indécision. Un chauffeur hésitant ou peu confiant crée de la confusion vis-à-vis des autres conducteurs. Ils peuvent ne pas comprendre votre manœuvre ou attendre inutilement… En bref, un conducteur indécis n’est jamais bon sur la route. Et l’examinateur risque également de le ressentir.

 

Augmentez vos chances de réussir votre examen de conduite grâce à ces cinq conseils.

Etes-vous interessé par plus de conseils et promotions?

En envoyant vous êtes d'accord avec les mentions legales

Partagez cet article

Savoir plus deTuyaux