Skip to main content

You are here

 

Signalisation d’autoroute : à quoi devez-vous faire attention ?

Vous les avez sûrement déjà croisés sur l’autoroute : les panneaux lumineux qui affichent une autre vitesse que la norme 120 km/h. Il se peut que la circulation soit dense ou que le revêtement soit mouillé. À l’évidence, vous devez adapter votre conduite, mais vous ne savez pas tout à fait comment. Voici les réponses à quatre questions cruciales concernant la signalisation d’autoroute.

 

Comment fonctionne la signalisation de trafic ?

C’est sur base de détecteurs de la mesure du trafic que sont calculées les limitations de vitesse sur les panneaux de signalisation d’autoroute, et ce, de manière automatique. Lors de retard ou d’embouteillages, la vitesse est adaptée proportionnellement pour les véhicules arrivants.

 

Elle descend d’abord à 110 km/h, puis à 90 km/h et enfin 70 km/h. Cela vous permet d’éviter de freiner brusquement si vous ne vous y attendez pas.

 

S’agit-il de vitesse maximale suggérée ou imposée ?

La vitesse des panneaux lumineux indique la vitesse maximale autorisée. Si vous le considérez comme un conseil qu’il vous est libre de prendre, vous risquez d’avoir une amende pour excès de vitesse. Il n’est jamais autorisé de rouler plus vite que la vitesse renseignée par la signalisation d’autoroute. Les panneaux sont éteints et vous ne voyez aucun panneau classique ? La norme 120 km/h sur l’autoroute est donc de nouveau d’application.

 

Signalisation d’autoroute : jusqu’où la limitation de vitesse est-elle valable ?

Dans le Code de la route, la limitation de vitesse est toujours valable jusqu’au prochain carrefour. Sur une autoroute, cela signifie : à partir du panneau lumineux jusqu’à la prochaine sortie. Si la signalisation indique une autre vitesse maximale, il convient de respecter cette nouvelle limitation.

 

Comment interpréter une croix rouge ?

Avez-vous remarqué un panneau lumineux indiquant une croix rouge ? Il est alors interdit de rouler sur cette bande. Dans la plupart des cas, le trafic est interrompu plus loin. Vous êtes alors contraint de vous rabattre sur la bande d’à côté : juste avant le rétrécissement, vous vous intercalez selon le principe de la ‘tirette’. La croix rouge n’apparaîtra jamais avec ce point.

 

La sécurité routière est inestimable. Utilisez votre bon sens, soyez poli envers les autres automobilistes et respectez les règles !

Etes-vous interessé par plus de conseils et promotions?

En envoyant vous êtes d'accord avec les mentions legales

Partagez cet article

Savoir plus deTuyaux