Skip to main content

You are here

 

9 conseils pour lutter contre le mal des transports

Beaucoup de personnes, notamment les enfants, souffrent du mal des transports ce qui peut gâcher vos vacances en voiture.  Il existe toutefois plusieurs astuces pour éviter que les passagers ne  soient malades durant le trajet. Voici une liste de quelques conseils pratiques.

 

L’esprit confus

Le mal des transports, le mal de l’air ou de mer sont caractérisés par les mêmes symptômes : c’est un état qui empêche le bon traitement des informations dans le cerveau. Lors d’une situation inhabituelle, comme un voyage en voiture, en bateau ou en avion, les yeux, les muscles et les récepteurs de l’équilibre dans l’oreille apportent des stimuli ‘étranges’. Le cerveau s’embrouille et produit par réflexe de l’histamine, une molécule qui provoque les envies de vomir. C’est de là que vient la nausée en voiture. Il est important d’en connaître l’origine, mais surtout la solution.

 

Différents moyens pour lutter contre le mal des transports

L’un souffrira plus rapidement du mal des transports que l’autre. Il existe heureusement une dizaine de remèdes et d’astuces utiles qui fonctionnent pour certains, plus que pour d’autres. À vous de tester et de trouver ce qui est le plus efficace pour lutter contre la cinétose.

 

9 CONSEILS :

 

1. Médicaments : prendre un médicament, bien avant le trajet, est l’un des remèdes les plus efficaces pour nombre de personnes.

 

2. Suivez la route : un chauffeur ne souffre jamais de nausées parce qu’il suit la route et son sentiment d’équilibre n’est jamais perturbé. Il est vivement conseillé de suivre la route avec lui.

 

3. Évitez de jouer à des jeux ou de lire : si vous lisez ou vous jouez à des jeux durant le trajet, vous avez plus de risque d’être malade en voiture.

 

4. Bouchon d’oreille : porter une boule Quies ou un peu d’ouate dans l’oreille peut aider. Si vous êtes droitier, vous bouchez alors l’oreille gauche et vice versa pour les gauchers.

 

5. Air frais : il est conseillé d’avoir une bonne ventilation et de s’aérer.

 

6. Pas d’estomac vide : il est conseillé de boire et de manger avant ou pendant le trajet.

 

7. Laissez-vous bercer par la conduite : dans la mesure du possible, il faut adopter une conduite calme, sans trop d’accélérations soudaines et de manœuvres brusques.

 

8. Bracelet: il existe des bracelets anti-nausées qui préviennent le mal des transports en activant un point de pression sur le pouls.

 

9. Faites une pause : il est conseillé de faire régulièrement des pauses et de prendre l’air.

 

Etes-vous interessé par plus de conseils et promotions?

En envoyant vous êtes d'accord avec les mentions legales

Partagez cet article

Savoir plus deTuyaux