Skip to main content

You are here

 

Êtes-vous l’un de ces conducteurs qui monopolisent la bande centrale de l’autoroute ?

Les chauffeurs de la bande centrale sont sans conteste la principale source de frustration des automobilistes. Pourtant, même les conducteurs les plus exemplaires auront sûrement déjà été dépassés par la droite sur l’autoroute, même si le code l’interdit formellement. Cela est votre cas ? Il est alors légitime de vous demander si, en fin de compte, vous ne faites pas vous aussi partie du club des « centristes » de la route (lorsque vous restez sur la bande centrale pour dépasser un camion qui se situe au loin, par exemple). Découvrez ce que dit la loi à ce sujet et la manière dont les forces de police différencient les réels contrevenants des simples automobilistes distraits.

Ce qui dit le Code de la route au sujet des chauffeurs de la bande centrale

En Belgique, la loi impose aux automobilistes de circuler le plus à droite possible de la chaussée. Cela vaut aussi bien pour les axes à une bande de circulation que les axes à bandes de circulation multiples et explique pourquoi il est interdit chez nous de dépasser un véhicule par la droite. Les amoureux de la bande centrale s’exposent donc à de lourdes amendes dans notre pays, d’une part parce qu’ils créent une situation dangereuse (ils forcent les automobilistes souvent frustrés à les dépasser par la droite, une manœuvre interdite) et d’autre part parce qu’ils contribuent à la formation de files. Personne n’étant autorisé à dépasser par la droite, ils transforment en effet la bande de gauche en véritable entonnoir pour les véhicules qui les suivent.

Intéressant à savoir : les automobilistes qui restent sur la bande centrale s’exposent à une amende de 116 € (perception immédiate) ou de 160 € (transaction ultérieure).

Rouler le plus à droite possible : oui, mais…

Comme toute règle qui se respecte, celle qui impose aux automobilistes de rouler le plus à droite possible de la chaussée possède quelques exceptions :

  • Il est autorisé de rouler sur la bande centrale pour dépasser une voiture roulant sur la bande de droite.
  • En cas d’embouteillage, tout automobiliste a le droit de choisir sa bande de circulation. Si vous avancez plus vite qu’une voiture située sur la bande à votre gauche, cela n’est pas considéré comme un dépassement et n’est donc pas punissable.
  • Lorsqu’un panneau de signalisation F13 ou F15 indique que vous devez choisir votre bande de circulation, vous êtes autorisé à emprunter la bande de votre choix.
  • Vous avez également le droit, si possible, de choisir votre bande de circulation au sein d’une agglomération (rouler à contresens est bien sûr interdit).
  • Choisir sa bande de circulation est autorisé sur les places et dans les carrefours giratoires.

La technique de la police pour repérer les « centristes »

Le Code de la route belge ne définit pas encore de manière précise la notion de « formation de files » et la loi ne prévoit aucun laps de temps maximal pour les manœuvres de dépassement via la bande centrale, ni même de distance à laquelle il est obligé de se rabattre après un tel dépassement. Si la police de la route vous soupçonne de faire partie des réguliers de la bande centrale, celle-ci n’aura donc d’autre solution que de vous suivre sur une distance assez longue et de vérifier si vous vous rabattez bien à droite dès que vous en avez l’occasion.

Etes-vous interessé par plus de conseils et promotions?

En envoyant vous êtes d'accord avec les mentions legales

Partagez cet article

Savoir plus deTuyaux